Décupler ses performances avec le “Flow”, ou l’expérience optimale.

7

L’expérience optimale (le Flow) est un état mental qui permet d’être plus performant, stimule la créativité, réduit le niveau de stress… et renforce la confiance en soi.

 Comment faire quand on est insatisfait de sa vie professionnelle ? Prendre sur soi et rester – avec le sentiment de passer à côté de sa vie –  ou prendre la décision de changer de job… ? Oui, mais alors dans ce cas, pour faire quoi ? C’est le moment d’expérimenter le Flow…

Comment trouver l’activité dans laquelle on s’éclaterait vraiment ?

Faute de repères et/ou d’informations, il est en effet très difficile de se projeter dans une autre activité. L’idéal serait de disposer d’un outil qui nous permette d’identifier l’activité ou les tâches qui nous conviennent vraiment. Celles dans lesquelles on retrouverait notre dynamisme et qui nous procureraient plaisir et bien-être…bref, l’activité dans laquelle on s’éclaterait vraiment !

Eh bien la bonne nouvelle c’est que cet outil existe vraiment ! Pour nous aider à identifier les activités dans lesquelles on s’épanouit pleinement, le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi (aussi difficile à écrire qu’à prononcer 😊) a mis au point le concept de Flow (flux en anglais), ou d’expérience optimale.

Quand l’expérience elle-même devient votre récompense !

Le flow est un état mental que vous pouvez tester naturellement quand vous êtes complètement concentré sur une tâche au point d’en oublier la notion de temps et tout ce qui vous entoure.

En développement personnel on considère que la maîtrise du Flow rend plus autonome, procure une énergie psychique inépuisable, permet de vivre plus intensément et d’obtenir plus de succès dans la vie. Bref, que du bonheur mes ami(e)s !

Pour ne pas manquer le prochain article, vous êtes libre de vous  abonner à la newsletter jechangemylife, et recevoir 2 cadeaux de bienvenue, en cliquant ici.

Les 5 critères pour identifier l'état de flow. jechangemylife.com

Les 5 critères pour identifier l’état de flow. jechangemylife.com

Par exemple, cette expérience optimale je l’expérimente assez souvent quand je travaille sur mon blog. Tous les blogueurs vous diront que tenir un blog est une tâche prenante, souvent complexe, sans récompense à la clé (argent) car tous nos articles sont très souvent accessibles gratuitement.

Pour cette raison ma satisfaction tient en fait dans l’expérience elle-même. Cette activité me dynamise, booste ma créativité et me procure bien-être et satisfaction personnelle. Quand je travaille sur mon blog j’oublie tout et le temps s’arrête. Cet état mental, le flow, est ma récompense !

Vivre le flow et en plus être payé pour cela !

Alors imaginez un instant que vous puissiez vous aussi vivre cette expérience optimale dans votre activité professionnelle au quotidien. Non seulement vous prendriez votre pied à effectuer les tâches que l’on vous confie, mais en plus vous seriez payé pour cela !

L’exercice pratique ci-dessous va vous permettre de tester votre activité professionnelle actuelle pour savoir si elle est pour vous une source de flow et si vous devez continuer à vous y investir… ou prendre la décision d’aller voir ailleurs !

Le Flow et nos 7 autres états émotionnels.

Le Flow et les 7 autres états émotionnels. jechangemylife.com

Le Flow et les 7 autres états émotionnels. jechangemylife.com

Exercice pratique : décupler ses performances avec le flow.

Le but de cet exercice est d’identifier si les activités que vous réalisez produisent du flow ou non. Pour le savoir vous allez tout simplement faire un auto-diagnostic en temps réel.

Pour télécharger gratuitement le guide et l’exercice “Décupler ses performances avec le Flow”, cliquez ici.

Etape 1 : programmez sur votre smartphone une alarme de façon aléatoire au moins 6 à 8 fois par jour pendant vos heures de travail.

Etape 2 : à chaque fois que l’alarme de votre smartphone retentit, notez sur une feuille les 2 éléments suivants :

  • Votre tâche du moment (décrivez ce que vous êtes précisément en train de faire)
  • Votre état émotionnel du moment en vous basant sur les 8 possibles (voir le tableau des états émotionnels)

Etape 3 : après 5 jours minimum d’auto-diagnostic (et dans l’idéal 30 à 40 relevés) reportez les données de votre feuille sur le graphique des états émotionnels (que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant ici).

Important : pour chaque activité que vous avez identifiée vous devez créer un graphique. Faites une croix dans la zone émotionnelle concernée. Par exemple si pour une activité donnée vous avez 6 relevés, vous devez reporter 6 croix sur votre graphique.

Etape 4 : analysez ensuite le graphique pour chaque activité. La lecture en est généralement assez simple.

Flow et autodiagnostic d'une tâche précise. jechangemylife.com

Flow et auto-diagnostic d’une tâche précise. jechangemylife.com

Exemple : si la majorité de vos croix se trouvent dans les états « Excitation », « Flow », et « Contrôle », alors on peut affirmer que cette activité précise vous procure l’expérience optimale ou que vous en êtes très proche.

Flow et autodiagnostic d'une tâche précise .jechangemylife.com

Flow et auto-diagnostic d’une tâche précise (2).jechangemylife.com

 Autre exemple : si tous vos relevés se répartissent dans les états « Angoisse », « Inquiétude », « Apathie » ou « Ennui », alors on peut affirmer que vous ne vivrez jamais l’expérience du flow dans cette activité précise. Il est urgent de faire autre chose !

Pour télécharger gratuitement le guide et l’exercice “Décupler ses performances avec le Flow”, cliquez ici.

Transformer un job stressant ou ennuyeux en expérience optimale !

Pour une approche plus complète, qui prend en compte non seulement votre état émotionnel mais aussi la complexité de la tâche et vos propres capacités à la traiter, sachez qu’il existe un autodiagnostic de niveau 2.

Cet exercice, qui complète le premier, vous permettra en particulier de définir les actions à mettre en œuvre pour transformer par exemple une tâche « Angoisse » ou « Ennui » en une tâche qui vous permette d’expérimenter le « Flow ». Elle est pas belle la vie ?

Pour télécharger gratuitement le guide et l’exercice de NIVEAU 2 “Décupler ses performances avec le Flow”, vous êtes libre de cliquer ici.

Peut-on expérimenter le Flow sans produire un minimum d’effort ?

Et pour ceux ou celles qui voudraient s’immerger en continu dans l’expérience optimale, eh bien mauvaise nouvelle…Il n’est pas possible d’expérimenter le flow dans toutes les activités (sauf à être sous ecstasy toute la journée ;-).

Quitte à passer pour un rabat-joie, sachez que vous avez plus de chance de connaître cet état émotionnel dans le cadre de votre activité professionnelle que dans une activité de loisir soft. Tout simplement parce que pour connaître le flow il est nécessaire de fournir un minimum effort dans l’activité concernée.

Sachez toutefois qu’il est possible d’expérimenter le flow dans certaines activités de loisirs très engageantes aux niveaux  physique et mental comme l’alpinisme, le parachutisme, le surf,etc… Et désolé pour les adeptes du sport pantoufles devant le petit écran 🙂

Maintenant c’est à vous de jouer…Moi, en attendant, je me lance dans la rédaction d’un nouvel article histoire de reprendre une petite dose de flow !

Pour télécharger gratuitement le guide et l’exercice “Décupler ses performances avec le Flow”, cliquez ici.

Et, si vous avez aimé cet article, laissez moi un petit commentaire en bas de cette page. Merci beaucoup et à très bientôt…

Pour ne pas manquer le prochain article, vous êtes libre de vous  abonner à la newsletter jechangemylife, et recevoir 2 cadeaux de bienvenue, en cliquant ici.

Partager.

7 commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour le partage ! C’est un article très intéressant. C’est vrai que c’est le « pied » comme vous le dites d’être payé pour faire quelque chose que l’on aime.

  2. Super exercice ^^ Il va falloir mettre ça en place alors et dès que possible ! Mais, c’est vrai que je n’avais pas cosncience de ces 8 états émotionnels, c’est une super découverte qui peut être un excellent guide pour construire sa vie et faire les meilleurs choix possibles. ^^

  3. Sacré onc’DL ! Juste avant les vacances, il nous permet avec cet article sur le “flow” :
    – de réviser notre anglais
    – de tester si nos taches au travail sont ou non adaptées à ce que nous pouvons donner de meilleur tout en nous faisant plaisir.

    De quoi, durant les quelques jours ou semaines qui nous séparent des vacances, tester les exercices proposés et nous situer. Puis nous aurons les vacances pour réfléchir à la suite à donner, selon les résultats obtenus.

    Mais alors, pas moyen de décompresser et de passer un été tranquille dans une routine béate ? 🙂

    Merci tout de même, onc’DL ! Et bon été !

Laissez moi un commentaire