Confinement : 5 règles de vie pour y survivre ! -

Confinement : 5 règles de vie pour y survivre !

13

Comment réduire l’impact du confinement sur votre santé mentale et physique avec 5 règles simples.

Si vous êtes actuellement confiné chez vous à cause du coronavirus et que vous êtes inquiet pour votre santé, cette vidéo est pour vous.

Vous savez maintenant que ce confinement va durer plusieurs semaines. Et plusieurs semaines c’est long, très long. C’est un voyage dans l’inconnu pour beaucoup d’entre nous.

Aussi pour réduire l’impact de cette expérience sur votre santé mentale et physique, voici :

5 règles simples pour survivre à cet épisode de confinement, et en sortir peut-être plus fort !

Avant tout, je tiens à préciser que cette vidéo ne traite pas de mesures ou de médication contre le coronavirus.

Encart de promotion JPMS

Des experts bien plus compétents que moi dans ce domaine vous donnent chaque jour, dans les médias, des consignes précises pour éviter de vous faire contaminer ou de contaminer les autres.


Pour ne pas manquer le prochain article, vous avez la possibilité de vous  abonner à la Newsletter GRATUITE, et recevoir 2 cadeaux , en cliquant ici.

Donc, appliquez bien les gestes barrière pour vous protéger et protéger ceux que vous aimez… et surtout restez chez vous !

Même si nous sommes bien d’accord que le risque principal pour notre santé et pour notre vie, c’est bien ce terrible covid19.

Il existe toutefois un autre risque qui ne doit pas être sous-estimé.

Il s’agit de notre équilibre mental et émotionnel. Plus cet épisode de confinement sera long, (car il faut s’attendre à de longues semaines d’isolement), plus votre équilibre mental et émotionnel sera mis à rude épreuve et donc fragilisé.

Plus votre équilibre mental et émotionnel sera mis à rude épreuve plus il sera fragilisé. jechangemylife.com
Plus votre équilibre mental et émotionnel sera mis à rude épreuve plus il sera fragilisé. jechangemylife.com

Dans de telles circonstances, il faudrait être un surhomme pour ne pas être confronté peu à peu au stress, aux crises d’angoisse, aux épisodes d’anxiété, voire pour les plus fragiles à des états dépressifs, à la prise de poids, à une consommation d’alcool immodérée ou carrément au « pétage » de plomb !

Pour cette raison il est important d’organiser votre environnement et votre quotidien autour de 5 règles de vie simples pour sortir indemne de cette épreuve, voire encore plus fort.

Première règle de vie : je mets en place une routine quotidienne

Passer d’une vie active sur le plan privé et professionnel au confinement total, c’est une épreuve. On ne va pas se le cacher. Particulièrement au début, le piège est de se sentir un peu en mode vacances (canapé, télé, console de jeux, réseaux sociaux…).

Mais attention, danger ! Plusieurs semaines de ce régime et vous serez carrément en mode zombie.

Pour sauvegarder votre équilibre psychologique, tant sur le plan mental qu’émotionnel, vous devez organiser vos journées autour de diverses activités afin de mettre en place une routine.

Pour notre équilibre, nous avons absolument besoin de repères : cela rassure et cela permet de se concentrer sur autre chose que sur ce confinement subi.

Pour ne pas manquer le prochain article, vous avez la possibilité de vous  abonner à la Newsletter GRATUITE, et recevoir 2 cadeaux , en cliquant ici.

Alors bien sûr c’est à chacun de vous, en fonction de votre mode de vie, d’organiser vos journées comme vous l’entendez. Á titre d’exemple, voici comment j’ai organisé mes journées en confinement :

je mets en place une routine quotidienne. jechangemylife.com
je mets en place une routine quotidienne. jechangemylife.com
Pour notre équilibre, nous avons absolument besoin de repères. jechangemylife.com
Pour notre équilibre, nous avons absolument besoin de repères. jechangemylife.com

Voilà pour ma routine journalière. Á vous de fixer la vôtre. Ce qui est important à retenir, c’est qu’il vous faut absolument une activité régulière pour rythmer vos journées.

Cela peut être du jardinage, du bricolage, du télétravail, suivre des cours en ligne, une activité artistique, ou encore faire la maîtresse ou le maître d’école si vous avez de jeunes enfants à la maison.

Encart de promotion JPMS

Peu importe, mais ne restez surtout pas en mode pyjama, à errer dans votre appartement entre la télé et la fenêtre. C’est un billet direct pour un début de dépression.  Alors c’est quoi, votre organisation pour demain ?

Deuxième règle de vie : je fais 30 minutes minimum d’activité physique  

Vous avez peut-être vu cette vidéo sur les réseaux sociaux. C’est un marathonien confiné chez lui qui fait 42 kilomètres en 6 heures sur son balcon de 7 mètres de long. Il parait que son GPS est devenu fou !

Bon rassurez-vous, ce n’est pas ce que je vous demande de faire. Mais ça prouve qu’avec très peu de moyens on peut avoir une activité physique intense.

L’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, recommande de faire une activité sportive de 30 minutes minimum, et ce 5 fois dans la semaine.
Une activité sportive de 30 minutes minimum, et ce 5 fois dans la semaine. jechangemylife.com
Une activité sportive de 30 minutes minimum, et ce 5 fois dans la semaine. jechangemylife.com

Une activité physique cela peut-être de la marche à pied, c’est gratuit et cela ne demande aucun équipement, du vélo d’appartement, de la danse, des pompes, des abdos etc.

Vous trouverez sur YouTube de très nombreux tutos pour vous guider dans vos exercices. Une activité physique ne se limite pas au sport, car si vous faites du jardinage, du ménage ou vos courses, cela compte aussi.

Pour en savoir plus à ce sujet, je vous recommande la lecture de l’article « Vivre mieux et plus longtemps avec l’exercice des 10 000 pas »

Ce qu’il faut retenir, c’est que pendant cette période de confinement vous devez bouger au moins 30 minutes par jour.

Alors, faites des pompes ou gigotez devant le dernier clip de Rihanna (par exemple) comme le fait ma femme, mais surtout bougez.

Troisième règle de vie : je mange sain…et je modère ma consommation d’alcool

Il faut bien avouer qu’il y a quand même un bon côté au confinement : on a tout son temps pour se cuisiner des petits plats sympas.

Pour ne pas manquer le prochain article, vous avez la possibilité de vous  abonner à la Newsletter GRATUITE, et recevoir 2 cadeaux , en cliquant ici.

Mais le mauvais côté des choses, c’est qu’après plusieurs semaines de petits plats sympas, on risque de se retrouver en surpoids, sans compter le grignotage entre les repas et/ou la consommation de soda, affalé dans le canapé.

Alors surveillez votre balance !

Sachez que ces mauvaises habitudes alimentaires, répétées régulièrement, peuvent avoir de graves conséquences sur votre santé (obésité, problèmes cardio-vasculaires, cancers, diabète…).

Ce n’est donc pas un domaine que vous pouvez vous permettre d’ignorer ou de prendre à la légère.

Pour une alimentation variée et saine, privilégiez les légumes, les viandes maigres, le poisson et les fruits. jechangemylife.com
Pour une alimentation variée et saine, privilégiez les légumes, les viandes maigres, le poisson et les fruits. jechangemylife.com

Tout particulièrement pendant cette période épidémique, où vous ne pouvez pas vous adonner à un régime alimentaire qui affaiblirait vos défenses naturelles et immunitaires.

Je ne peux pas vous donner ici de conseils diététiques détaillés sinon cet article serait beaucoup trop long.

La règle générale c’est que vous pouvez manger de tout, en ayant une alimentation variée et ce en quantité raisonnable. Privilégiez les légumes, les viandes maigres, le poisson et les fruits.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet je vous invite à lire l’article : « Comment manger sain et zen pour préserver sa santé”

Autre conseil important, en début de semaine, notez tous vos menus de la semaine. Puis faites votre liste et toutes vos courses en une seule fois afin de limiter vos visites au supermarché, facteurs de risques de contamination.

Sur les réseaux sociaux je vois fleurir de très nombreuses initiatives destinées à rompre l’isolement.

Bon nombre d’entre elles sont à encourager, en particulier celle qui permet de remercier à distance nos personnels soignants et autres actifs, tous les soirs à 20 heures depuis notre fenêtre ou notre balcon.

Ce sont des moments de partage et de communion importants car ils nous permettent de nous sentir moins seuls en ces moments difficiles.

D’autres initiatives sont toutefois à consommer avec modération.  C’est le cas en particulier des invitations lancées sur les réseaux sociaux pour partager des apéritifs à distance.

Encart de promotion JPMS

Je n’ai rien contre le côté festif de ces initiatives mais à condition que cela soit raisonnable.

Pour votre information sachez que l’OMS recommande une consommation d’alcool de 10 verres de vin maximum par semaine.

Quatrième règle de vie : j’applique la diète médiatique et je prends des nouvelles de mes proches

J’imagine que comme moi vous êtes très nombreux à suivre les infos à la télévision en ce moment.

Il est normal de s’informer car vivre dans le déni, c’est-à-dire faire comme si cette épidémie n’existait pas ou ne vous concernait pas, ne serait pas la bonne solution.

Maintenant il ne faut pas tomber dans le piège inverse qui consiste à rester scotché devant les chaines d’info pendant des heures.

Notre esprit est programmé pour réagir à la peur, c’est normal, c’est ce qu’on appelle l’instinct de survie. On est donc toujours très attentif aux informations négatives.

Mais une exposition trop prolongée à toutes ces informations anxiogènes peut fragiliser sérieusement votre équilibre mental et émotionnel. Ce sont l’angoisse et la déprime assurées !

Une exposition trop prolongée à toutes ces informations anxiogènes peut fragiliser sérieusement votre équilibre mental et émotionnel. jechangemylife.com
Une exposition trop prolongée à toutes ces informations anxiogènes peut fragiliser sérieusement votre équilibre mental et émotionnel. jechangemylife.com

Pour cette raison, la quatrième règle de vie en confinement consiste à s’imposer une sorte de diète médiatique. C’est-à-dire pas plus d’une heure d’infos par jour.

En une heure sur une chaîne d’info en continu, vous aurez l’essentiel de ce qu’il faut savoir.

Et choisissez un support sérieux d’informations comme par exemple les chaines d’info ou votre journal télévisé.

Fuyez toutes les intox et fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Vous ne feriez qu’encourager les petits malins qui gagnent leur vie en surfant sur vos peurs.

Donc plutôt que de perdre votre temps à visionner toutes les bêtises qui circulent sur les réseaux sociaux,

Pensez plutôt à prendre des nouvelles de vos proches et à leur en donner.

Pour briser votre isolement forcé, il est important de communiquer régulièrement, au moins une heure par jour, avec ceux que vous aimez. Avec WhatsApp, Skype et autres applications similaires, c’est très facile et cela ne coûte rien.

En cette période de confinement Un coup de fil amical, c’est un réconfort. Cela fait du bien. C’est bon pour le moral. jechangemylife.com
En cette période de confinement Un coup de fil amical, c’est un réconfort. Cela fait du bien. C’est bon pour le moral. jechangemylife.com

Vous pouvez aussi en profiter pour prendre des nouvelles de vos anciens amis, des voisins… En cette période difficile, un coup de fil amical, c’est un réconfort. Cela fait du bien. C’est bon pour le moral.

Pour une fois que l’on vous encourage à papoter au téléphone, profitez-en !

Cinquième règle de vie : je trouve la paix de l’esprit et je prépare « l’après » …

Connaissez-vous Pensouillard ? Pensouillard c’est un petit hamster. Il court dans une roue à l’intérieur de votre tête. Et en période de stress, il court, il court, et ne s’arrête jamais.

En fait, Pensouillard le hamster est un petit personnage imaginé par le docteur Serge Marquis, auteur du livre « On est foutu, on pense trop » ! Pensouillard matérialise la petite voix que nous avons dans la tête.

Cette petite voix qui n’arrête pas de ressasser les pensées négatives.

Et si vous ne la maîtrisez pas, cette petite voix intérieure peut menacer votre équilibre mental et émotionnel.
Pensouillard c'est cette petite voix qui n’arrête pas de ressasser les pensées négatives. jechangemylife.com
Pensouillard c’est cette petite voix qui n’arrête pas de ressasser les pensées négatives. jechangemylife.com

Alors si vous avez le sentiment d’abriter un Pensouillard dans votre tête, voici un exercice simple de méditation que je fais moi-même pour retrouver le calme, la sérénité et la paix de l’esprit.

J’ai bien dit méditation. Mais rassurez-vous cette pratique n’est pas réservée à quelques moines tibétains. C’est à la portée de tout le monde. En moins de 10 minutes vous vous sentirez mieux, l’esprit apaisé.

Voici cet exercice qui doit se faire dans une pièce au calme.

Étape 1 :

Posez une bougie allumée sur une chaise ou une table basse, puis asseyez-vous en tailleur sur un tapis, le dos bien droit et les mains posées sur les genoux. Fermez les yeux et concentrez-vous une minute sur votre respiration.

Étape 2 :

Ouvrez les yeux et regardez la bougie dans tous les détails pendant une minute. Puis fermez les yeux et visualisez la bougie et sa flamme. Gardez cette image mentale le plus longtemps possible et concentrez-vous sur chaque détail.

Étape 3 :

Dès que l’image devient imprécise ou disparaît, ouvrez les yeux et fixez la bougie de nouveau pendant une minute. Puis visualisez-la de nouveau. Faites cet exercice au moins 5 bonnes minutes.

Il vous suffira de quelques séances pour retrouver le bien-être. Vous savez que le bien-être crée le bonheur qui à son tour engendre la bonne santé : c’est le cercle vertueux.

Pour en savoir plus sur cet exercice et pour télécharger le guide PDF : “3 Méditations anti-stress, pour retrouver bien-être et sérénité”

Ce confinement peut aussi être une occasion de se poser, de réfléchir et de faire un point sur sa vie. Sur sa vie privée, sur sa vie professionnelle.

Et pour faire un point sur sa vie pas besoin de faire une retraite de 15 jours dans un monastère. En fait, vous n’avez qu’une seule question à vous poser :

Ce confinement peut aussi être une occasion de se poser, de réfléchir et de faire un point sur sa vie. jechangemylife.com
Ce confinement peut aussi être une occasion de se poser, de réfléchir et de faire un point sur sa vie. jechangemylife.com

Si la réponse est oui, à l’issue du confinement il vous suffira de reprendre votre vie où vous l’aviez laissée.

Mais si la réponse est non, alors je vous invite à profiter de cette période d’isolement pour réfléchir à ce que vous pourriez changer dans votre vie, dans votre vie personnelle, dans votre vie professionnelle.

Qu’est-ce qui vous permettrait vraiment d’exploiter tout votre potentiel ? Qu’est-ce   qui vous rendrait heureux et fier et vous donnerait vraiment le sentiment d’avoir réussi votre vie ?

Merci, et si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux avec les gens que vous aimez. Encore merci pour votre confiance et surtout n’oubliez pas : restez chez vous !

Et, si vous avez aimé cet article, laissez moi un petit commentaire en bas de cette page. Merci beaucoup et à très bientôt…

Encart de promotion JPMS

Pour ne pas manquer le prochain article, vous avez la possibilité de vous  abonner à la Newsletter GRATUITE, et recevoir 2 cadeaux , en cliquant ici.

A lire aussi : Vivre mieux et plus longtemps avec l’exercice des 10 000 pas 

Voir aussi : Comment manger sain et zen  pour préserver sa santé

Lire aussi : 3 Méditations anti-stress, pour retrouver bien-être et sérénité

Partager.

13 commentaires

  1. Merci beaucoup pour ces conseils Dominique, très intéressants comme toujours !

    Pour ma part, j’essaie de voir le confinement comme une source d’opportunités. Je profite de ce répit pour faire tout ce que je n’avais pas le temps de faire depuis des années, qu’il s’agisse de formations / auto-apprentissages (à noter qu’il y a beaucoup de ressources gratuites en ce moment, des ebooks de la FNAC, des MOOC…), beaucoup plus de temps aussi pour les loisirs (lecture, tri de mes photos, plantations aromatiques sur le balcon etc.).
    J’en profite aussi pour contacter plus régulièrement mes proches et amis, tester ce qui me fait du bien (routine de qi gong), et ne pas perdre les bonnes habitudes (cuisine maison).

    Je trouve que ce virus nous a offert ce dont nous manquions le plus, du temps, et il nous a permis de prendre conscience de tout ce que nous avions et considérions comme “banal”. Une fois que nous sortirons de ça, nous apprécierons mieux tout ce qui nous manque aujourd’hui, mais qu’on n’appréciait pas forcément à sa juste valeur parce qu’on n’imaginait pas en être un jour privés.

  2. Merci beaucoup pour ces conseils. J’essaie de les suivre avec assiduité. Des règles de vie saines et simples, pas seulement pour des périodes de confinement.

  3. Article très utile, pratique et intéressant pour cette période difficile. Je l’ai partagé avec mes contacts. Je suis sûr qu’il va servir de soulagement pour bon nombre d’entre eux.
    Merci coach.

  4. Merci beaucoup de votre générosité et de votre grand sens du partage. Ce que j’apprécie dans toutes vos publications, c’est leur aspect pratique, méthodique et réalisable. Toute ma gratitude.!

  5. Merci beaucoup Dominique! A partir de ces 5 règles simples, je viens d’avoir un bon début pour mieux me préparer en amont à la gestion efficace du confinement au niveau de ma santé mentale et physique.

Laissez moi un commentaire