5 conseils pour devenir un artiste-peintre reconnu

5 conseils pour devenir un artiste-peintre reconnu

7

Pour les artistes en herbe  qui rêvent de vivre leur art, voici les 5 clés du succès pour devenir un artiste-peintre reconnu.

Comment s’imposer comme un artiste reconnu en créant sa propre marque. Voici les conseils recueillis auprès du peintre Vanluc, et qu’il souhaite partager avec tous ceux qui ambitionnent de suivre son exemple.

Pour tous ceux et toutes celles  qui rêvent  de vivre leur art, voici donc les 5 conseils pour devenir un artiste-peintre  reconnu :

1/ Il faut une vision claire de son projet et un grand désir pour le mener jusqu’au bout.

C’est une discipline exigeante, vous devez en être conscient. Il y a une énorme différence entre peindre quelques heures, pour son plaisir, être « peintre du dimanche », et devenir un professionnel qui doit produire pour vivre. VANLUC m’a confié qu’il pouvait passer jusqu’à 8 heures dans son atelier sans lâcher ses pinceau. Etes-vous prêt pour cela ?

2/ Vous devez impliquer votre conjoint, votre famille dans votre histoire.

Vous ne réussirez pas tout seul pour les 3 raisons suivantes. Tout d’abord vous serez peut-être amené, tout comme VANLUC, à quitter votre emploi pour vous lancer dans cette aventure. VANLUC pour mener son projet a quitté son emploi, vendu sa maison et déménagé… Et là, si votre famille, et votre conjoint en particulier, ne croit pas à votre projet et ne vous soutient pas dans les moments de doute il y a fort à parier que vous n’irez pas jusqu’au bout.

La deuxième raison c’est que vous ne pouvez pas être bon partout, ou tout faire tout seul. Dans l’interview VANLUC confie d’ailleurs que sans l’aide de son épouse (qui gère l’aspect administratif et financier – en plus de sa propre carrière d’artiste) il n’y serait pas arrivé.

Pour ne pas manquer le prochain article, vous avez la possibilité de vous  abonner à la Newsletter GRATUITE, et recevoir 2 cadeaux , en cliquant ici.

La troisième raison c’est que vos proches peuvent accélérer votre carrière en mettant leurs compétences au service de votre projet. VANLUC m’a confié que ses enfants ont fortement contribués à son succès (communication, organisation d’expo, design et graphisme des sites internet…)

3/ Il faut créer votre « Marque » pour vous distinguer.

Quelle que soit la maîtrise de votre art cela ne suffit pas pour être un artiste reconnu. On doit pouvoir identifier votre travail au premier coup d’œil. Pour réussir et vous démarquer des autres peintres votre style et vos thèmes doivent être unique. VANLUC a choisi de peindre des vaches et de communiquer sur ce thème quasiment de façon exclusive. Sa vache est reconnaissable immédiatement, c’est sa marque de fabrique. Ce qui lui permet de décliner « sa vache » sur de nombreux supports et produits dérivés… et de multiplier les sources de revenus.

Photo Vanluc dans son atelier. jechangemylife.com

Photo Vanluc dans son atelier. jechangemylife.com

4/ Communiquez sur votre travail et créez vos réseaux.

C’est le point fondamental pour « percer »rapidement. Vous devez créer du trafic (comme dans la grande conso) autour de vos œuvres. D’ailleurs le secret de l’ascension très rapide de VANLUC c’est sans conteste la communication. Il se définit lui-même comme « un artiste communiquant ». Sa marque et ses œuvres sont exposées « physiquement » dans sa galerie d’Arromanches et dans des expositions itinérantes.

Bon ça c’est le b.a. Ba…mais il est aussi très implanté sur la toile avec un blog, un site de ventes en ligne (qui génère déjà presque 30% de son chiffre d’affaires), une page Facebook et des milliers de fans et une page Google +. Tous ces canaux de communication lui permettent d’être et de rester en contact avec des milliers de prospects ou clients potentiels dans de nombreux pays. Et comme tout cela ne lui suffit pas VANLUC est aussi très présent dans le monde associatif.

5/ Donnez-vous des bornes à atteindre.

Tenez vos objectifs et apprenez à collecter les petites victoires. La réussite de VANLUC ne s’est pas faite en un jour. Il a construit son succès étape après étape en travaillant littéralement en mode « projet ». Il a d’abord testée et validée son « offre » auprès du public en organisant ses premières expos dans des galeries improvisées (la fameuse crêperie de sa première expo).

Il explique dans la vidéo de l’interview que même une exposition « de quartier » cela se prépare d’une manière professionnelle. Il faut faire des affichettes, envoyer des invitations, recevoir les invités, présenter son œuvre d’une manière convaincante…  Une fois son concept (sa vache) validé il s’est trouvé un lieu d’expo permanent (sa galerie) qu’il va ouvrir au départ le week-end et pendant ses vacances (il est encore salarié à ce moment-là). Les ventes et le succès aidant il va peu à peu se consacrer uniquement à son art… Bravo l’Artiste !

Tous à vos pinceaux les ami(e)s ! Et si dans les mois qui viennent, en suivant ces 5 conseils pour devenir artiste-peintre, vous n’avez pas le succès de Picasso ou Dali, je rends mon tablier 😉 !

Et pour aller plus loin, et connaître vous aussi le succès dans votre vie, rejoignez le programme  « Je passe en mode succès »

Pour voir gratuitement la vidéo de présentation cliquez ici

Encart de promotion JPMS

Pour ne pas manquer le prochain article, vous avez la possibilité de vous  abonner à la Newsletter GRATUITE, et recevoir 2 cadeaux , en cliquant ici.

Et, si vous avez aimé cet article, laissez moi un petit commentaire en bas de cette page. Merci beaucoup et à très bientôt…

Pour voir ou revoir l’interview de VANLUC, cliquez ici !

 

 

Partager.

7 commentaires

  1. Bonjour je me suis spécialisé dans les manèges carrousels et j ai eu le
    Plaisir d exposé dans ma. Ville
    De Fontenay aux roses Je souhaite avoir plus de reconnaissance Comment faire

  2. Bonjour
    .j’ai 71 ans 43 ans que je peins .j’ai un style personnel très coloré et tout en mouvement. Il y a seulement 11 ans que je fais celà professionnellement depuis ma retraite. Environ 2500 tableaux peints à ce jour.J’ai déjà vendu plus de de 15 toiles au dessus de 2000 euros. J’ expose dans différents salons ce qui m’a permis d’avoir des reconnaissances de critiques d’art .Je travaille régulièrement avec la galerie Thuillier à Paris. sans beaucoup de succès . Les gens viennent toujours de loin pour assister à mes portes ouvertes ou je vends bien.
    Je n’ai pas de cote officielle Pourtant beaucoup apprecient mon travail À mon avis il ne faudrait pas beaucoup pour que je puisse avoir une plus grande reconnaissance. Avez vous un conseil? Merci

Laissez moi un commentaire